Charte de la logistique urbaine : les Transporteurs Fluviaux de France s’unissent à la démarche

Le 6 janvier dernier, les Transporteurs Fluviaux de France, représentés par Didier Leandri (CAF) et Michel Dourlent (CNBA), ont signé la Charte en faveur d’une logistique urbaine durable de la Ville de Paris qui fédère déjà 90 acteurs de la logistique dont HAROPA - Ports de Paris.

Cette Charte vise notamment à contribuer au développement économique, à réduire les nuisances liées à l’acheminement de marchandises, à encourager les initiatives innovantes et préparer et planifier les éventuelles évolutions règlementaires municipales, nationales et européennes afin d’élaborer avec les professionnels les moyens de leur application.

Chacune des actions de la Charte est déclinée en "fiche projet" et fait l’objet de groupes de travail. L’un d’eux, co-piloté Ville de Paris et HAROPA-Ports de Paris, est consacré au développement de la voie d’eau et du transport fluvial.

Selon M. Leandri, "les principaux défis de la logistique fluviale concernent les infrastructures d’accueil, l’amélioration des performances environnementales, l’intégration paysagère des sites, la valorisation auprès des entreprises, l’amélioration du modèle économique des chaînes logistiques fluviales".

Aussi, en rejoignant ce réseau de partenaires, TFF entend contribuer aux objectifs de la Ville de Paris en :
- faisant connaître les potentialités du transport fluvial à Paris ;
- nouant des partenariats avec les différents maillons traditionnels de la chaîne logistique ;
- aidant à faire éclore des projets innovants ;
- contribuant au progrès économique.

> Voir la charte en faveur d'une logistique urbaine durable