Energy Observer en route vers Paris

Energy Observer

Propulsé à l’hydrogène et aux énergies renouvelables, Energy Observer est le premier bateau autonome en énergie et sans émission de gaz à effet de serre, ni particules fines. L’ancien maxi-catamaran de Mike Birch fait escale à Rouen jeudi 29 juin, avant de naviguer vers Paris.

HAROPA - Port de Rouen accueille un bateau pas comme les autres. Pionnier de la navigation autonome à l'hydrogène, Energy Observer fera escale, aujourd’hui jeudi 29 juin 2017, au ponton d’honneur Jean-Ango. Ce bateau unique, parrainé par Nicolas Hulot, repartira samedi 1er juillet, vers Paris où il restera amarré jusqu’au 16 juillet. Il s’agira de la première étape d’un tour de France estival, qui précédera un tour du monde prévu sur six années, avec 101 escales dans 50 pays. Une odyssée océanique au long cours dont l’objectif est de mettre à l’épreuve les technologies zéro émission.

MAXI-CATAMARAN DE MIKE BIRCH

L’ancien maxi-catamaran de course – Formule TAG construit en 1983 pour Mike Birch –  sillonnera les océans et mers du globe en totale indépendance énergétique. Le défi des architectes, ingénieurs et navigateurs du projet est d’arriver à l’autonomie, grâce à la mixité énergétique et la production décarbonée d’hydrogène à partir de l’eau de mer.

L’électricité sera produite par des hydrogénérateurs, deux éoliennes à axe vertical, des panneaux photovoltaïques et une pile à combustible. Cette pile utilisera de l’hydrogène produit à bord par électrolyse de l’eau. Cet hydrogène servira de stockage d'énergie à long terme, en complément des batteries lithium-ion. Le gréement est remplacé par une voile de kite, semblable à celle d'un kitesurf, pilotée par informatique.

PARTENAIRE DE L’ESCALE PARISIENNE

HAROPA - Ports de Paris sera pour sa part partenaire de l'escale parisienne et accueillera Energy Observer sur le Port du Gros-Caillou (Paris VIIe) à l'occasion de son baptême officiel par Madame la maire de Paris le 5 juillet.

L’équipe de cette aventure hors normes se compose d’une cinquantaine de personnes. Navigateurs architectes navals, ingénieurs, designers, start-ups et artisans mettent leur savoir-faire et leur engagement au service de l’innovation pour la planète. Victorien Erussard, coureur au large, dirige l’ensemble avec Jérôme Delafosse, explorateur- réalisateur.
A noter qu’Energy Observer s'arrêtera de nouveau à Rouen, dans la nuit du 18 au 19 juillet, lors de sa descente de la capitale vers la mer.

Plus d'informations sur www.energy-observer.org