Installation de stations GNV sur les ports de Bonneuil-sur-Marne et Gennevilliers

Ports de Paris, membre de l'alliance HAROPA aux côtés des ports du HAVRE et de ROUEN, promeut le développement d’une alternative au diesel pour les poids lourds. Après une première station GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) installée depuis 2012 sur le port de Gennevilliers (92), un nouvel équipement sera inauguré le 24 novembre sur le port de Bonneuil-sur-Marne (94).

La fourniture de cette nouvelle offre de services doit permettre aux usagers des ports de proposer des solutions logistiques toujours plus respectueuses de l’environnement.

Une nouvelle étape vient d'être franchie sur le port de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), où doit s'ouvrir la plus grande station-service au gaz naturel de France. Deuxième port fluvial d'Ile-de-France avec ses 201 hectares et plus de 150 entreprises, un trafic de marchandises par voie d’eau de 1 Mt, le port de Bonneuil-sur-Marne, constitue un axe stratégique du sud-est parisien à 8 km de Paris, en alliant performance d’une desserte tri-modale et environnement de qualité. Pour ce projet mené conjointement avec le SIGEIF (Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l'Electricité en Ile-de-France), le contrat d'exploitation de cette station GNV a été attribué à Endesa, filiale de l'énergéticien italien Enel.

La station-service, qui s'étendra sur 4.000 m², doit pouvoir accueillir à terme quatre camions simultanément. Outre la superficie du terrain, la présence à proximité de poids lourds susceptibles de venir s’approvisionner est un critère important concernant l'implantation d'un tel équipement. La future station-service pourra ainsi compter sur les 150 entreprises déjà présentes sur le port de Bonneuil, avec parmi elles plusieurs usines de traitement d’ordures ménagères, dont les camions fonctionnent majoritairement au GNV. "80 % des bennes à ordures en service sur Paris fonctionnent au gaz naturel" précise Eric Fuchs, directeur du port de Bonneuil-sur-Marne. "HAROPA-Ports de Paris a souhaité développer en 2014 un service de distribution de carburant à l’entrée du Port pour compléter son offre de services au client sur la plateforme de Bonneuil-sur-Marne. Nous avons retenu la gaz naturel véhicule (GNV) dans la continuité de notre engagement pour diminuer les impacts carbone et sonore et améliorer la qualité de l’air. Avec les conseils de GRDF Ile-de-France, nous avons mis en concurrence plusieurs prestataires et fini par choisir le SIGEIF pour développer une station évolutive en nombre de pompes et de technologies. La Poste et BTM sont déjà prêts à faire leur plein au GNV."

Avec la volonté de la maire de Paris d’arrêter toutes les livraisons avec les véhicules diesel en 2020, les stations GNV sont amenées à se développer, notamment en Ile-de-France. Autant pour les véhicules légers, l’électrique reste la solution la plus utilisée, autant pour les poids lourds, le gaz naturel apparaît comme la solution puisqu’on ne sait pas faire aujourd’hui des poids lourds avec une autonomie suffisante à l’électricité.

C’est sur le port de Gennevilliers, première plateforme portuaire d’Ile-de-France en termes de superficie et d’activité (400 ha, dont 52 ha de plans d’eau et 12 km de quais, et 8 000 emplois directs), que la première station GNV a vu le jour en 2012, exploitée par GNVert.
S’étendant sur une emprise d’environ 1000 m² (soit 2 files d’attente) sur la Route Principale du Port (entrée Est), cette station accueille environ 100 véhicules/jour.
Un second projet sur la Route principale du Port (Ouest) est en cours d’étude.