Partenariat entre les ports HAROPA, Marseille Fos et Naviland Cargo

Partenariat entre les ports HAROPA, Marseille Fos et Naviland Cargo

A compter de septembre : démarrage d'une liaison ferroviaire entre la Suisse Romande et les ports du Havre et Marseille Fos

Les deux principaux ports français – HAROPA et Marseille Fos – lancent leur projet “France-Helvétie Express”. Cette nouvelle connexion ferrée avec la Suisse romande sera mise en service en septembre en partenariat avec l’opérateur de transport combiné Naviland Cargo. Elle assurera trois rotations hebdomadaires depuis/vers le terminal de transport combiné de Chavornay, au Nord de Lausanne. 

Le port de Marseille Fos et HAROPA, alliance réunissant les ports du Havre, Rouen et Paris, continuent de structurer leur maillage ferroviaire, en facilitant aujourd’hui la desserte des territoires jusqu’au coeur de l’Europe. Les ports de l’axe Seine et le port de Marseille Fos lancent “France-Helvétie Express”, une nouvelle connexion ferroviaire à destination de la plateforme de Chavornay située dans le canton de Vaud en Suisse francophone. Ils sont associés dans ce projet à Naviland Cargo, opérateur français de transport combiné, à travers la création d’une société commune qui commercialise ce service. Cette initiative reçoit l’appui des régions Normandie et Sud Provence Alpes Côte d’Azur qui apportent respectivement leur soutien à HAROPA et au port de Marseille Fos. 

Trois rotations par semaine

Les départs depuis le terminal multimodal du Havre et depuis les quais de Marseille et de Fos se feront le vendredi, lundi et mardi. Dans le sens export, les trains partiront le mardi, mercredi et jeudi, depuis le terminal de transbordement rail / route de Chavornay, entre les bassins économiques de Lausanne et Yverdon. Les convois auront une capacité d’emport maximale de 40 à 42 EVP selon le sens de circulation et pourront transporter des conteneurs 20 et 40 pieds, qu’ils soient dry, high cube ou flat sans dépassement.

Leur acheminement entre Chavornay et les ports maritimes est prévu en jour A / jour C.  

Capter de nouveaux volumes

La volonté de développement des deux grandes places fortes du monde maritime français s’exprime concrètement dans cette desserte innovante qui permettra aux hinterlands des deux ports de poursuivre leur progression au-delà du marché hexagonal. Le potentiel du marché suisse en conteneurs est estimé à 350 000 à 400 000 EVP par an. Aujourd’hui, seulement une partie marginale de ce trafic transite par les ports français. La mise en service de cette navette devrait permettre de capter une part significative des volumes identifiés dans la zone de Chavornay. 

Soutenir le développement du ferroviaire

HAROPA étoffe un large choix de services ferroviaires couvrant le territoire national, de Strasbourg à Lyon en passant par Bordeaux, ainsi que des connexions directes européennes parmi lesquelles la ligne vers Ludwigshafen ouverte en 2016.  

Le port de Marseille Fos porte un important programme de développement ferroviaire pour accompagner de façon durable la montée en puissance de ses trafics maritimes. Avec Medlink Ports, le port de Marseille Fos maille son hinterland afin que soient proposées aux chargeurs des chaînes logistiques door-to-door performantes. Plus de 200 offres commerciales y sont présentées chaque semaine pour l’acheminement ferroviaire des conteneurs sur toute la France et jusqu’au Nord de l’Europe, y compris Zeebrugge, Rotterdam, Hambourg et Lübeck, liaisons particulièrement pertinentes notamment pour des “fresh food corridors”. 

Le développement des services ferroviaires proposés par les ports de Marseille Fos et de l’axe Seine profite d’un contexte favorable, lié à la confirmation par l’Etat du dispositif d’aide au transport combiné. Cette démarche s’inscrit également dans la mise en place de supply chains durables, dans la mesure où cette nouvelle navette propose l’équivalent de 12 000 transports en camion par an.

       

Communiqué de presse