Première visite à Rouen de l’AIDAvita

"AIDA a eu une bonne idée de venir ici à Rouen". Carsten Waetge, commandant de l’AIDAvita, est visiblement ravi de sa première remontée de la Seine.

Le paquebot de la compagnie allemande AIDA Cruises a fait escale pour la première fois à Rouen, du vendredi 4 au samedi 5 mai derniers. Comme le veut la tradition, une tape de bouche (*) a été remise au commandant par Patrick Morin, chef de service de HAROPA - Port de Rouen.

Photo : Jean-François Damois

Arrivant de Saint-Malo, après des escales en Grande-Bretagne et en Irlande, le navire, long de 203 mètres et large de 28 mètres, comptait 1152 passagers à bord, essentiellement des croisiéristes allemands. L’AIDAvita a quitté Rouen pour Tilbury (GB) avec une ultime halte à Anvers. Le paquebot battant pavillon italien a achevé son périple à Hambourg, le point de départ de la croisière.

 

* A l’origine, la tape de bouche était un bouchon de bois protégeant l’intérieur des canons de l’humidité marine. Aujourd’hui, la tape de bouche est devenue un objet décoratif, le cadeau traditionnel offert au commandant d’un navire touchant un port pour la première fois.